Mahmoud al-Sarsak est libre.

Publié le 16 Juillet 2012

Gaza - 10 juillet 2012

Après 3 ans de détention illégale dans les geôles sionistes et 94 jours de grève de la faim, Mahmoud al-Sarsak est libre.

Par ISM-France

Mahmoud al-Sarsak, le footballeur palestinien qui a remporté la bataille "des ventres vides" contre le régime sioniste, a été accueilli en héros cet après-midi dans la Bande de Gaza. "Je remercie Dieu et tous les athlètes du monde", a-t-il à son arrivée. Il a été transféré à l'hôpital Shifa, à Gaza-ville, où les médecins l'ont jugé "dans un état stable".

Après 3 ans de détention illégale dans les geôles sionistes et 94 jours de grève de la faim, Mahmoud al-Sarsak est libre (vidéo)

L'arrivée de Mahmoud al-Sarsak à Gaza-ville, 10 juillet 2012 (Reuters/Mohammed Salem)
Lors d'une conférence de presse, Nafith Azzam, dirigeant du Jihad Islamique, s'est engagé à poursuivre les actions de solidarité avec tous les prisonniers palestiniens incarcérés dans les prisons de l'occupation israélienne.

"Le nom de Mahmoud al-Sarsak est inscrit en lettres d'honneur et de gloire, et son combat nous encourage à nous montrer inflexibles face à l'occupation," a dit Azzam.

 

http://www.ism-france.org/temoignages/Apres-3-ans-de-detention-illegale-dans-les-geoles-sionistes-et-94-jours-de-greve-de-la-faim-Mahmoud-al-Sarsak-est-libre-video--article-17170

 

 

Gaza - CPI

 

Le prisonnier palestinien ; Mahmoud Sarsak est arrivé à la bande de Gaza après avoir combattu dans la bataille des intestins vides pendant 96 jours et signé un accord, le 18 juin dernier, qui stipule sa libération s'il arrête la grève.

Il est à noter que Sarsak a été arrêté le 22 Juillet 2009, sur le point de passage de Beit Hanoun, au sud de la bande de Gaza, alors qu'il avait l’intention de se rendre en Cisjordanie pour rejoindre le club sportif des jeunes de Balata et y jouer en tant que footballeur, malgré un permis de passage délivré par les forces d’occupation.

Après son arrestation, Sarsak a été emmené au centre d’interrogatoire d’Ashkelon connu pour sa dureté dans les méthodes de ses enquêteurs. Sa garde à vue a duré 30 jours consécutifs, au cours desquels il a été soumis à des investigations intensives à propos de son appartenance au mouvement du Jihad Islamique, tout en sachant qu'il n'y avait aucune preuve pour ces accusations qui n'ont pas été reconnues par le détenu Sarsak.

De ce fait, les services de renseignements sionistes ont émis, à la date du 23 août 2009, un ordre d’arrestation, selon la loi du « combattant illégal » qui est une forme de détention administrative qui permet d’arrêter toute personne sans accusation ni jugement et sans préciser la durée de la détention, et cet ordre a été réalisé par un exécutif qui ne dispose d’aucun statut juridique.

Il est à noter, par ailleurs, que Sarsak est né le 20 Janvier 1987, il est originaire du quartier de Shaboura, à Rafah, au sud de la bande de Gaza. Il est célibataire, étudiant en 3éme année de programmation informatique, et joue au football dans l’équipe palestinienne et le Club Khadamat de Rafah.

 

http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7LteXCDycKqXMwTxv8p8ezG1xLxapfWz7FVLm9JCroMB%2bb6COev78o0OIMiE2vdGdIZARAeyW2X6gH4wQuX14xAR4MQHrIBBrBGOEVjlYLz4%3d

 

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Publié dans #Articles

Repost 0
Commenter cet article