Nouveaux crimes de guerre à Gaza

Publié le 26 Juin 2012

AFPS, dimanche 24 juin 2012

 

Entre le 18 et le 23 juin, selon le porte-​​parole du « Comité suprême pour les secours et urgences » de Gaza l’aviation israé­lienne a procédé à plus de 40 raids aériens sur des zones d’habitation et des ter­rains de jeux en divers points de la bande de Gaza : Dir Elbalah, Beit Hanoun, Gaza ville, Rafah, Khan Younes… Le bilan est d’au moins 16 tués, dont quatre enfants (le plus jeune, Moataz Ali Charaf était âgé de six ans) et 73 blessés.


Malgré la trêve conclue mer­credi 20 juin sous les aus­pices de l’Égypte, l’aviation israé­lienne a continué ses bom­bar­de­ments pro­vo­quant en retour de nou­veaux tirs de roquettes. Le bilan côté israélien est de cinq blessés dont quatre soldats des gardes-​​frontières.


Israël qui soumet Gaza à un blocus immoral et illégal depuis six ans continue à pra­tiquer des assas­sinats extra-​​judiciaires des Pales­ti­niens consi­dérés, hors toute espèce de justice, comme "mili­tants" mais aussi par des attaques aveugles contre des civils. Cette pra­tique barbare, qui relève de la qua­li­fi­cation de crimes de guerre, ne peut que générer de nou­veaux cycles de violence.


La France ne saurait l’admettre et doit fer­mement condamner ces pra­tiques. Elle doit oeuvrer pour que cesse, une fois pour toutes, l’enfer et le martyre que vit la popu­lation de Gaza et pour que soit res­pecté le droit, en par­ti­culier les droits humains fon­da­mentaux. Ce n’est pas, ce n’est plus tolé­rable qu’un Etat s’arroge pareil permis de tuer.

 

drapeau-palestinien articlephoto

http://www.france-palestine.org/Nouveaux-crimes-de-guerre-a-Gaza

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Publié dans #Articles

Repost 0
Commenter cet article