Le conseil de Paris : les colonies ce n’est pas Israël.

Publié le 21 Juin 2013

P1080245

 

http://www.france-palestine.org/Le-conseil-de-Paris-les-colonies

 

jeudi 13 juin 2013

 

 

Le Conseil de Paris s’est pro­noncé, le 11 juin 2013, en faveur de l’étiquetage dif­fé­rencié des pro­duits des colonies israé­liennes établies en Palestine occupée. Il a demandé au Maire de Paris d’intervenir auprès du gou­ver­nement français afin que la mesure soit rapi­dement soumise au Conseil des ministres des Affaires étran­gères euro­péens. Le vœu faisait suite à l’adoption, le 3 juin 2013, par le Conseil d’arrondissement de Paris 14, d’un vœu allant dans le même sens, qui répondait à des ini­tia­tives d’associations du 14ème auprès des dis­tri­bu­teurs locaux.

En rap­pelant clai­rement que les pro­duits des colonies ne sont pas des pro­duits israé­liens, le Conseil de Paris adopte une position conforme à celle de la France, de l’Europe et de la com­mu­nauté inter­na­tionale qui ont tou­jours affirmé l’illégalité des colonies. Mais, le CRIF et la Chambre de com­merce France Israël dénoncent cette mesure en assi­milant les pro­duits des colonies à des pro­duits d’Israël : pour eux les colonies ne sont pas illé­gales, elles font partie d’Israël !

L’AFPS salue la prise de position du Conseil de Paris et réclame du gou­ver­nement français qu’il intro­duise au plus vite une directive mettant en place l’étiquetage dif­fé­rencié sur toutes les mar­chan­dises effec­ti­vement pro­duites dans les colonies . A l’heure actuelle, la plus grande partie des pro­duits des colonies entre en France et dans les Etats membres de l’UE sous l’étiquette men­songère « produit en Israël » et, de ce fait, sans payer les droits de douanes dûs.

L’étiquetage dif­fé­rencié mettra fin à cette situation en rap­pelant que les colonies ce n’est pas Israël mais bien la Palestine et per­mettra aux citoyens consom­ma­teurs res­pon­sables de ne pas favo­riser par leurs achats des pro­duits fabriqués dans des condi­tions qu’ils réprouvent, c’est à dire l’occupation et la colo­ni­sation de l’Etat de Palestine. La Pla­te­forme des ONG fran­çaises pour la Palestine, dont l’AFPS est membre, a lancé une cam­pagne pour obtenir le respect de leur droit à l’information au travers de l’étiquetage dif­fé­rencié des pro­duits des colonies israé­liennes et l’interdiction de leur entrée en France et en Europe.

 Le Bureau national

 

 

Pour lire les vœux :

http://www.france-palestine.org/Voeu-du-Conseil-de-Paris-en-faveur

http://www.france-palestine.org/Voeu-depose-par-Paul-Roussier-et

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Publié dans #Articles

Repost 0
Commenter cet article