Facebook plus !

Publié le 18 Mars 2011

logoPcommePalestinepoursite.jpg
L'attaque contre le Facebook de Nicolas Sarkozy a été un succès considérable. Au point que diverses parades ont été trouvées contre cette initiative qui nous empêchent de dire avec précision le nombre de messages envoyés. A coup sûr ce sont plusieurs dizaines de milliers. Maintenant il faut poursuivre. Madame Hamouri sera en France les 22, 23 et 24 avril prochain à l'invitation du Comité de soutien. Il faut que le président la reçoive.
 
Ci-joint un projet de lettre à envoyer et à faire circuler. Ne pas affranchir votre enveloppe. En effet, écrire au Président est "gratuit". Pas de timbre. Envoyer à l'adresse indiquée. Merci. On continue !
Ci-dessous, une proposition  de courrier à envoyer:

Le 16 mars 2011

 

M. Nicolas Sarkozy

Président de la République

Rue du Faubourg Saint-Honoré

75001 Paris

 

 

 

 

Monsieur le Président de la République,

 

Cela fait maintenant six ans que notre jeune compatriote Salah Hamouri est en prison en Israël :

  • Six ans en prison alors qu’il n’a commis aucun acte délictueux.

  • Six ans en prison alors que comme le reconnaissait votre principal Conseiller diplomatique – M. Jean-David Levitte – devant Madame Hamouri, en juin dernier, son emprisonnement est absolument « arbitraire ».

  • Six ans alors que, selon ce dernier, vous accordez une attention identique à Guilad Shalit et à Salah Hamouri.

  • Six ans qu’un Français est en prison en Israël pour des raisons politiques, et uniquement politiques. Il est le seul dans ce cas dans le monde.

 

Et depuis 6 ans vous refusez obstinément de recevoir sa mère, Denise Hamouri,

 

Vous avez reçu toutes les familles ou les proches de compatriotes en difficulté à l’étranger.Vous êtes intervenu publiquement à propos de procédures judiciaires ou de jugements rendus par d’autres pays souverains. C’est le cas, pour ne retenir que le plus récent, que vous vous êtes exprimé sur la justice mexicaine concernant le cas de Florence Cassez et que vous avez reçu personnellement 10 fois sa famille.

 

Madame Denise Hamouri sera présente en France les 22, 23 et 24 avril prochain. Il n’est pas pensable que vous ne la receviez pas.

 

L’opinion publique est mobilisée pour la libération de Salah et pour que cette famille ne subisse pas en plus un arbitraire et une humiliation supplémentaire de votre part.

 

Monsieur le Président : recevez personnellement Denise Hamouri !

 

Monsieur le Président : exigez des autorités israéliennes – et vous en avez les moyens – la libération de Salah qui a purgé 6 ans de prison et à qui les autorités militaires israélienne ont refusé une libération anticipée estimant que le fait qu’il se refuse à exprimer des « regrets » était le signe d’une dangerosité s’il devait sortir !

 

Comment voulez-vous qu’un jeune qui refuse politiquement l’occupation du pays qui l’a vu naître s’excuse d’être contre cette occupation israélienne qui est unanimement condamnée dans le monde ? En particulier il refuse la colonisation de Jérusalem-Est où il habite avec sa famille.

 

Votre attitude est déjà « incompréhensible » s’agissant de Salah. C’est le seul cas qui ne vous mobilise pas. Pire : qui vous laisse de marbre.

 

N’ajoutez pas encore de l’arbitraire supplémentaire à l’arbitraire et à l’injustice dont il est victime.

 

Recevez, Monsieur le Président, mes salutations distinguées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Publié dans #Articles

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article