Censuré, Stéphane Hessel s'indigne au Panthéon.

Publié le 27 Janvier 2011

Stéphane Hessel, auteur du best-seller "Indignez-vous", s'est indigné sur la place du Panthéon après s'être vu censuré par la direction de l'ENS.

 

Alors que le livre Indignez-vous, atteint le chiffre record de 700 000 exemplaires écoulés, son auteur, Stéphane Hessel, ne se cantonne pas à l'oeuvre polémique pour la diffusion de son appel. Lors du meeting de protestation qui s'est tenu ce mardi 18 janvier au soir, sur la place du Panthéon, cet ancien résistant de 93 ans s'est exprimé devant plus de 400 personnes et a martelé : "Il faut encore que l'on s'indigne !"

Intitulé "Solidarité Palestine : contre la censure et la répression, pour la défense des libertés", le colloque s'est voulu une manifestation de soutien contre l'annulation d'une conférence que l'auteur du best-seller, alors coiffé d'un bonnet phrygien, devait animer à Normale Sup ce même jour.

La conférence de Stéphane Hessel interdite à l'École normale supérieure (ENS-ULM)

Présentée par ses organisateurs comme un débat sur la liberté d'expression, la conférence initialement prévue à Normale Sup le 18 janvier 2011, avec la participation de Stéphane Hessel, a été dénoncée par le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA), comme un acte de soutien à la campagne de boycott de produits israéliens, "Boycott, désinvestissement et sanctions", qui avait à maintes reprises reçu l'appui de Stéphane Hessel.

 

Censuré, Stéphane Hessel s'indigne au Panthéon http://www.suite101.fr/content/censure-stephane-hessel-sindigne-au-pantheon-a23190#ixzz1CGdrDHsW

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Publié dans #Articles

Repost 0
Commenter cet article

Bourdon Maurice 28/01/2011 20:14



Merci d'avoir cité mon article !



SANCHEZ Daniel 28/01/2011 09:32



Boycoter tout ce qui vient d'Isarel... Oui mais comment ? Il faudrait pour cela connaître les marques des produits, l'idéal serait de faire circuler une liste avec toutes les marques concernées
car il n'est pas facile de le faire naturellement d'autant que souvent les origines des produits sont maquillés par un nom ou une étiquète trompeuse.