Bougeons-nous pour faire cesser la tuerie des Palestiniens à Gaza !

Publié le 12 Janvier 2009

Interpellons les députés, les sénateurs, les maires,
la préfecture, le gouvernement, la présidence de la République...


Les nouvelles qui arrivent de Gaza sont terribles. Ce n’est pas une guerre entre deux armées, c’est un massacre de la population civile. On peut le voir sur des chaînes de télévision, et sur internet. On peut l’entendre et le lire dans les messages des ami-e-s de là-bas. Il y a déjà plus de 900 mort et de 3500 blessés. Et ce matin, sur les radios, une députée européenne française, Hélène Flautre, qui a pu entrer à Gaza hier un moment avec l’UNWRA (ONU) à partir de l’Egypte a témoigné de l’enfer que vivent les familles de Gaza. Elle intervient aujourd’hui à Strasbourg au Parlement européen pour demander des sanctions immédiates pour arrêter Israël, et en premier la suspension de l’accord d’association UE-Israël. Israël qui se moque maintenant de la résolution molle de l’ONU pour un cessez le feu et qui pense pouvoir bénéficier assez longtemps de complicités et de l’impunité pour achever le massacre.

Mais nous aussi, on y peut quelque chose !
Samedi, a eu lieu à Saint-Etienne une énorme manifestation populaire. Et on a manifesté dans 130 autres villes de France. Sans doute il y aura d’autres manifestations. Ce soir, les associations et organisations qui appelaient à la manifestation de samedi se réunissent à la Bourse du travail (salle 66 à 18h30)... Mais on ne peut pas attendre samedi prochain, s’en tenir à des manifestations hebdomadaires qui deviendraient rituelles. Et puis là-bas, chaque heure compte.
Il faut trouver des formes pour que notre colère et notre exigence que la France se bouge et contribue à arrêter cette tuerie s’entende, et de plus en plus fort.
A chacun-e de voir ce qu’il est possible de faire.

Parmi les actions, on peut interpeller le gouvernement et les élus, tous les élus : chacun-e à notre façon, avec nos mots.
Pour leur dire : *nous vous demandons de prendre position et d’intervenir ! De décider de sanctions contre Israël ! Bougez-vous pour arrêter le massacre des Palestiniens à Gaza !


Pour interpeller la Préfecture, les députés, les sénateurs, les maires, et demander des prises de position des élu-e-s... :

Préfet de la Loire (pour transmission au 1er ministre et au Président de la République) :

Téléphone : 04 77 48 48 48
fax : 04 77 21 65 83
E_mail : pref-loire@loire.pref.gouv.fr
christian.decharriere@loire.pref.gouv.fr

Députés de la Loire :

Régis Juanico (PS)
rjuanico@assemblee-nationale.fr

Jean-Louis Gagnaire (PS)
jlgagnaire@assemblee-nationale.fr

François Rochebloine (nouveau centre)
frochebloine@assemblee-nationale.fr

Dino Cinieri (UMP)
dcinieri@assemblee-nationale.fr

Yves Nicolin (UMP)
ynicolin@assemblee-nationale.fr

Pascal Clément (UMP)
pclement@assemblee-nationale.fr

Jean-François Chossy (UMP)
jfchossy@assemblee-nationale.fr

Sénateurs de la Loire :

Fournier Bernard (UMP)
b.fournier@senat.fr

Frécon Jean-Claude (PS)
jc.frecon@wanadoo.fr

Mathon-Poinat Josiane (PCF)
j.mathon@wanadoo.fr

Thiollière Michel (UMP)
m.thiolliere@senat.fr

Députée au Parlement européen :

Françoise Grossetête (UMP)
francoise.grossetete@europarl.europa.eu


Interpellons les Maires, maires- adjoints, conseillers municipaux

Pour Saint-Etienne :
Maurice Vincent (maire)
maurice.vincent@saint-etienne.fr
Toutes les adresses mail des élus stéphanois sont formées sur le même modèle (prenom.nom@saint-etienne.fr - attention : pas d’accent)



Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Publié dans #Articles

Repost 0
Commenter cet article