Des frappes aériennes chaque minute à Gaza !

Publié le 10 Juillet 2014

Des frappes aériennes chaque minute à Gaza !

http://alencredemaplume.com/2014/07/09/mercredi-9-juillet-2014-des-frappes-aeriennes-chaque-minute-a-gaza/

La jeune nation de Gaza, près de deux millions de Palestiniens dont la majorité a moins de 18 ans, est victime d’une utilisation sans précédent de la force contre sa population civile. Le gouvernement israélien a lancé son opération militaire en faisant valoir qu’elle vise à affaiblir les capacités militaires du Hamas dans la Bande de Gaza et à tenter de mettre fin à ses tirs de roquettes vers le sud d’Israël. Cependant, les photos et les vidéos partagées sur les réseaux sociaux depuis Gaza montrent le plus souvent des femmes et des bébés. 80% des cibles de l’armée d’occupation israélienne sont des lieux où se trouvent des civils.

L’opération militaire qui a commencé par des raids aériens intenses a visé au moins 500 cibles partout dans la Bande de Gaza, le plus souvent des propriétés de civils, des bâtiments gouvernementaux et des grandes zones agricoles. Selon des sources médicales à Gaza, 49 personnes sont mortes, parmi lesquelles 20 femmes et enfants. 450 personnes y compris des jeunes enfants ont été blessées à Gaza. Depuis le début de cette violence, les membres de familles entières ont été assassinées. L’occupation israélienne a largué plus de 400 tonnes d’explosifs sur l’enclave de Gaza, faisant un usage fou de la force contre une nation de réfugiés, de femmes et d’enfants.

Près de 2 millions de personnes sont collectivement punies dans 356km2, soit la superficie de l’enclave de Gaza. Le principal hôpital, l’Hôpital Européen situé dans le sud de la Bande de Gaza, a été visé, subissant des dommages importants. Le bombardement des terres agricoles à proximité de l’hôpital a fait des dizaines de blessés et les patients sont terrifiés par les frappes aériennes en cours tout près des locaux. Les maisons des civils et les mosquées sont des cibles partout à Gaza. Depuis le début des frappes aériennes, les rues de Gaza sont presque vides et tous les magasins sont fermés.

La population civile est très préoccupée par la possibilité d’une cruauté encore plus grande de la part des forces d’occupation israéliennes dans les prochains heures ou les prochains jours, avec une invasion terrestre. La population est limitée dans ses déplacements, ce qui veut dire dans ses chances de survie. Les frontières de Gaza sont toujours fermées à la circulation des personnes mais aussi à l’entrée d’une aide alimentaire !

Les forces d’occupation israéliennes commettent un crime de guerre horrible avec une punition collective injustifiée contre des civils palestiniens innocents à Gaza, via des centaines de raids aériens par des hélicoptères de combat, des drones et des avions (F16) avec l’opération "Barrière de Protection" et violent inlassablement les droits de l’Homme en Cisjordanie et en Israël où vivent des Palestiniens.

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article