Colonies israéliennes : Paris met en garde ses ressortissants tentés d'investir.

Publié le 28 Juin 2014

Colonies israéliennes : Paris met en garde ses ressortissants tentés d'investir.

http://actu.orange.fr/monde/colonies-israeliennes-paris-met-en-garde-ses-ressortissants-tentes-d-investir-afp-s_CNT0000002PYM4.html

Sur son site internet diplomatique, la France a averti contre "les risques juridiques et économiques" d'investir dans les colonies israéliennes, en soulignant que celles-ci étaient considérées comme "illégales" par le droit international.

La France a mis en garde sur son site diplomatique contre "les risques juridiques et économiques" d'investissement dans les colonies israéliennes, rappelant que celles-ci étaient considérées comme "illégales" selon le droit international.

Dans cette note publiée mardi 24 juin 2014 sur Israël et les Territoires palestiniens, Paris rappelle que la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, Gaza et les hauteurs du Golan sont des territoires occupés par Israël depuis 1967 et que "les colonies sont illégales en vertu du droit international".

"En conséquence, il existe des risques liés aux activités économiques et financières dans (ces) colonies", indique le site, citant notamment de possibles "litiges liés à la terre, à l'eau, aux ressources minérales et autres ressources naturelles", ainsi que des "risques réputationnels"

Selon le quotidien israélien Haaretz, cet avertissement ferait partie d'une stratégie concertée entre cinq pays européens après l'échec des pourparlers de paix israélo-palestiniens en avril et la relance de la colonisation. Il s'agit de l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la France, l'Italie et l'Espagne.

Un avertissement similaire figurerait également sur les sites des ministères britannique et allemand des Affaires étrangères. Début juin, l'UE s'était dite "profondément déçue" après l'annonce par le gouvernement israélien d'un plan de plus de 3.000 logements dans les colonies, et avait rappelé la législation européenne par rapport à la colonisation. L'UE a par ailleurs mis en application en janvier dernier des lignes directrices interdisant de traiter avec des entreprises ou organismes basés dans les colonies.

Nous disposons alors d'un argument de taille pour obtenir que la société Orange se conforme au contenu de l'information qu'elle diffuse !

Je vous invite à réagir au message d'Orange (si vos configurations informatiques le permettent)

Exemple de réaction : Je demande à la Direction d'Orange de bien vouloir me confirmer que suite à ces recommandations diffusées sur son site elle va se retirer de son partenariat avec la société israélienne Partner Communications qui installe en toute illégalité des antennes et relais en Cisjordanie et sur les hauteurs du Golan au seul profit de l'armée et des colons israéliens.

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article