L’armée israélienne tire sur deux jeunes footballeurs palestiniens : ils ne joueront plus jamais.

Publié le 1 Mars 2014

 L’armée israélienne tire sur deux jeunes footballeurs palestiniens : ils ne joueront plus jamais.

Le 31 janvier dernier, Jawhar Nasser Jawhar, 19 ans, et Adam Abd al-Raouf Halabiya, 17 ans, rentraient chez eux après une séance d’entraînement au Stade du roi Fayçal à al-Ram, dans le centre de la Cisjordanie, quand des soldats israéliens leur ont tiré dessus.
Bethléem - Les médecins ont annoncé que deux jeunes footballeurs palestiniens abattus par les forces de « défense » israéliennes le mois dernier viennent d’apprendre qu’ils ne pourront plus jamais pratiquer leur sport en raison de leurs blessures.

Les FDI leur ont tiré de nombreuses balles dans les pieds. (MaanImages)

Selon le corps médical de l’hôpital gouvernemental de Ramallah, les jeunes gens devront subir six mois de traitement avant que l’on puisse évaluer s’ils pourront un jour simplement marcher à nouveau, dans l’hypothèse la plus favorable.

Le 31 janvier dernier, Jawhar Nasser Jawhar, 19 ans, et Adam Abd al-Raouf Halabiya, 17 ans, rentraient chez eux après une séance d’entraînement au Stade du roi Fayçal à al-Ram, dans le centre de la Cisjordanie, quand des soldats israéliens leur ont tiré dessus.

Les F.D.I. ont ouvert le feu sans sommations alors que les jeunes gens marchaient à proximité d’un poste de contrôle.

Elles ont ensuite lâché des chiens policiers sur les garçons avant de les jeter au sol et de les tabasser.

Les jeunes gens ont ensuite été emmenés à l’hôpital israélien à Jérusalem où ils ont subi plusieurs opérations pour retirer les balles.

Selon les rapports, Jahar a été abattu de 11 balles, 7 dans son pied gauche, trois dans son pied droit et 1 dans sa main. Halabiya a reçu une balle dans chaque pied.

Les jeunes gens ont ensuite été transférés à l’hôpital gouvernemental de Ramallah, puis au Centre médical du roi Hussein à Amman.

Le Président de l’Association Palestinienne de Foot a condamné la fusillade et déclaré que « la brutalité israélienne à l’égard [des jeunes gens] souligne la volonté délibérée de l’occupant de détruire le sport palestinien ».

Rajoub a réclamé que des pénalités soient infligées à l’association de football israélienne et exigé qu’elle soit rayée de la FIFA qui ne doit pas accepter des organisations racistes, qui n’adhèrent pas au droit international.

15 février 2014 -Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
Traduction : Info-Palestine.eu - AMM
Source: http://www.info-palestine.net/spip.php?article14401

http://cartonrougeapartheidisrael.weebly.com/1/post/2014/02/larme-isralienne-tire-sur-deux-jeunes-footballeurs-palestiniens-ils-ne-joueront-plus-jamais.html

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Repost 0
Commenter cet article