La violence des soldats s’accentue dans la vallée du Jourdain.

Publié le 14 Février 2014

La violence des soldats s’accentue dans la vallée du Jourdain.

La violence des soldats s’accentue dans la vallée du Jourdain, le camp d’Aïda est un soutien pour les villageois chassés de leur terre….



Communiqué de presse

Vendredi 7 février 2014

Des centaines de militaires israéliens ont fait une descente dans le village d’Ein Hijleh dans la Vallée du Jourdain et ont violemment expulsé tous ses habitants vers 1 h 30 du matin et ont déclaré le village zone militaire fermée . Et l’on estime qu’il y avait entre 200 et 250 Palestiniens dans le village au moment de l’expulsion.

35 Palestiniens ont été blessés et emmenés à l’hôpital de Jéricho après l’expulsion. Lors de leur descente, les forces israéliennes ont tiré une grande quantité de bombes assourdissantes pour disperser la foule rassemblée au centre du village tandis que beaucoup de femmes et d’enfants ont été expulsés directement des maisons et des tentes où ils dormaient.

Les forces israéliennes ont attaqué les habitants d’Ein Hijleh en les tabassant, en leur donnant des coups de pied, en les faisant tomber à terre et en les poussant dans le feu.

Les habitants du village, après l’expulsion, ont été transférés dans des bus de l’armée israélienne d’occupation, tout en étant humiliés et raillés en bus par les soldats. Les habitants d’Ein Hijleh ont été transférés à l’entrée de Jéricho et ont été accueillies par les forces de sécurités palestiniennes et emmenés au centre de la ville de Jéricho.

Les militaires israéliens ont aussi, au moment de l’expulsion, attaqué dans le village des journalistes et des équipes médicales, parmi lesquels un cameraman de la télévision palestinienne, qui a été posé vers le sol du haut d’un toit et un de médecins de l’équipe de secours médical qui a été frappé à la poitrine à coup de crosse.

Plusieurs Palestiniens ont été arrêtés au moment de l’expulsion et ont été relâchés plus tard à l’entrée de Jéricho.

Le militant du Comité de résistance populaire d’Al Masara, Mahmoud Zawareh, a déclaré que les militants ont réussi à faire renaître le village et bien qu’ils aient été expulsés d’Ein Hijleh, les occupants israéliens ont toutefois échoué à supprimer le village et la grande oeuvre accomplie par le courage et l’intelligence des habitants d’Ein Hijleh.

Le militant du Comité de résistance populaire du Camp de réfugiés d’Aida à Bethléem, Monther Amira, a déclaré que l’expulsion ne mettra pas fin à l’activité des militants de la Vallée du Jordain, il a ajouté, “nous continuerons notre campagne Sel de la Terre (Melh Al Ard) et la renaissance du village n’a été que le point de départ de notre activité dans la Vallée du Jourdain et nous resterons pour être le sel pour cette terre, en agissant contre les politiques israéliennes sur toutes les terres palestiniennes, surtout contre l’annexion et la judaïsation de la Vallée du Jourdain.

Liste des blessés obtenue de l’hôpital de Jéricho:

  1. Bade’ Dwaik 41 ans
  2. Mohammad Musa Da’ajneh 25 ans
  3. Mohammad AbdelKarim AlKhatib 25 ans
  4. Abdel Majeed Omar 22 ans
  5. Mohammad Nae’m Hasan 29 ans
  6. Maher Taher Samara 29 ans
  7. Mohammad Saeed Abu Gharbieh 19 ans
  8. Baha Jalal Tamimi 26 ans
  9. Ziad Abu Ein 54 ans
  10. Ramzi Mohammad Abu Sa’da 30 ans
  11. Abdel Majeed Bassam Omar 22 ans
  12. Maher Nayef Saleh 47 ans
  13. Murad Mohammad Omar 25 ans
  14. Sami Ahmad Di’es 25 ans
  15. Mahmoud Ahmad Ismail 29 ans
  16. Marwa Jihad Samhan 23 ans
  17. Waed Basem Tamimi 17 ans
  18. Ashira Ali Ramadan 29 ans
  19. Mahmoud Naser 21 ans
  20. Nibal Mohamad Abd Rabu 24 ans
  21. Fadi Methqal AlJayousi 34 ans (cameraman de la télévision palestinienne)
  22. Suhaib Rafe’ Sawafta 22 ans
  23. Ma’en Jamal Daraghmeh 25 ans
  24. Ahmad Daraghmeh 21 ans
  25. Mohannad Abdel Fatah 23 ans
  26. Anas Mahmoud Zghaiar 18 ans
  27. Karam Akram Zghaiar 23 ans
  28. Ala’ Zghaiar 25 ans
  29. Hasan Othman Faraj 33 ans
  30. Hamza Hasan Jawabreh 20 ans
  31. Osama Hasan Na’amreh 20 ans
  32. Islam Saleh Tamimi 18 ans


Filles et fils de Palestine, soyez le sel de cette terre et demeurez fermes sur cette terre

(traduit de l’anglais par Y. Jardin)

http://www.france-palestine.org/Une-descente-des-occupants

La violence des soldats s’accentue dans la vallée du Jourdain.

Rédigé par Association Solidarité Forez Palestine

Repost 0
Commenter cet article